Les secteurs les plus impactés par l’IoT 1/2

 

Dans l’ère de la transformation digitale, de plus en plus d’entreprises, tout secteur d’activité confondu, se rendent compte de la capacité énorme dont dispose l’internet des objets de transformer leurs Business. Pour une grande partie, la phase d’étude et d’expérimentation de l’association des technologies IoT, Big data, AI, automatisation et Cloud est déjà franchie.

En retraçant les stratégies des acteurs majeurs, Forbes a publié la liste des secteurs les plus impactés par ces technologies :

L’énergie :

L’IoT dans le secteur de l’énergie va permettre des cas d’usage très attendus tel que la supervision en temps réel des réseaux de distribution d’eau, d’électricité ou de gaz, le contrôle à distance du bon fonctionnement des équipements de mesure ou encore le monitoring des bâtiments et la maintenance. Ces cas d’usage représentent la première phase d’évolution vers le déploiement d’un réseau maillé intelligent (Smart Grid).

Alors que la population mondiale continue d’augmenter, les réseaux de distribution plus anciens ne pourront plus faire face à cette demande croissante. La smart Grid va permettre l’interconnexion et la communication en mode maille (mesh) des générateurs de puissance, les capteurs intelligents, les unités de distribution et les consommateurs d'énergie. Cette modernisation permettra la mise en échelle de l’infrastructure afin d’asservir plus de consommateurs tout en réduisant les coûts grâce à une surveillance intelligente de l’énergie et à la redirection de source dès la détection d’une panne.

 

La santé :

Les applications de l’IoT, en les couplant à l‘Intelligence artificielle, vont provoquer des changements majeurs dans le domaine de la santé. Les patients ainsi que les spécialistes vont désormais profiter de ces technologies émergentes lors de la prise en charge du patient, le suivi de ses examens et traitements en connectant les appareils biomédicaux des services hospitaliers, l’assistance aux professionnels lors des procédures cliniques complexes, lors de l’hospitalisation ou l’assistance des personnes âgées à domicile, ou encore le volet préventif.

Ces objets connectés auront la capacité de collecter et relayer les informations du patient à des centrales de traitement et d’analyse des données en temps réel.

 

Références :

 
Assia BakrimComment